165 Grande-Allée Est, bur. 30 Québec, Qc.

Jean Lalonde Infographiste www.jeanlalonde.com

Électrolyse

Électrolyse (épilation à l'électricité)
L'électrolyse, aujourd'hui appelée épilation à l'électricité, existe depuis plus de cent ans. Au fil des ans, cette technique s'est perfectionnée et propose maintenant trois formes de traitements : l'électrolyse (courant galvanique), l'électrocoagulation (haute fréquence) et la combinaison de ces deux techniques, le 'blend'.

Technique
À l'aide d'un courant électrique galvanique ou à haute fréquence, ou les deux combinés, on détruit la racine du poil en insérant un petit filament dans le follicule pileux (conduit naturel). Les insertions ne causent aucune douleur. Au passage du courant, on ressent un léger inconfort qui varie selon la sensibilité de la personne et selon la partie traitée du corps.

Avantages
• Élimine les poils.
• Élimine les séances répétitives de rasage, crème, cire, etc.
• Élimine les problèmes de poils incarnés.
• Diminue la sudation aux aisselles.
• Agit sur tous les poils (fins, moyens, gros, pâles ou foncés).
• N'endommage pas les tissus avoisinants. Ne laisse ni trace, ni décoloration.

Désavantages
• Inconfort chez certaines personnes.
• Durée des traitements.

Longueur des traitements
La durée des traitements varie selon la quantité de poils à éliminer ainsi que les méthodes employées auparavant. Si les poils sont vierges et dans une phase adéquate, il suffira de quelques traitements. Il en sera autrement pour les membres inférieurs où il y aura une forte pilosité.

Efficacité
L'efficacité sur personne 'normale', c'est-à-dire ne présentant pas de troubles systémiques versus l'efficacité sur une personne 'hirsute'. Toute personne qui a une pilosité abondante verra ses poils disparaître avec l'épilation à l'électricité. Elle doit toutefois être régulière et assidue dans ses traitements. Quant à l'hirsutisme, la cause est endocrinienne et doit être traitée médicalement.

Tolérance à la douleur
Les appareils sont de plus en plus performants, c'est pourquoi la sensation d'inconfort est très tolérable. Par ailleurs, les esthéticiennes peuvent avoir recours à un anesthésique topique qui atténue toute sensation de chaleur et d'inconfort.

Contre-indications à l'électrolyse
• Diabétiques non contrôlés.
• Patients en cours de traitement à l'Accutane (attendre 6 mois).
• Naevi.
• Hémophilie.
• Patients en cours de traitement de radiothérapie et chimiothérapie.
• Sites infectieux.
• Femmes enceintes, pour traitement au niveau des seins et de l'abdomen.
Dans ce cas, il faut utiliser le courant 'thermolyse'.
• Toute personne qui a un système immunitaire déficient ou un débalancement systémique.

Effets secondaires
• Léger gonflement qui ne dure que quelques minutes.
• Petite croûte, à peine apparente, qui peut survenir au bout de 48 heures.
• Rougeurs passagères.